English | Italiano

Il contenuto di questa pagina richiede una nuova versione di Adobe Flash Player.

Scarica Adobe Flash Player

Circles (note de l'auteur)

Circles
pour voix de femme, harpe et deux percussionnistes (1960)
Texte de e. e. cummings

Circles, écrit en 1960 sur demande de Paul Fromm, a été créé en août de la même année au Berkshire Music Festival par Cathy Berberian et membres du Boston Symphony Orchestra. Circles développe musicalement trois poèmes de e. e. cummings, qui présentent un degré de complexité croissante : le n° 25 «stinging gold swarms...», le n° 76 «riverly is a flower...» et le n° 221 «n(o)w the how dis(appeared cleverly)world…», extraits de Collected Poems. Dans Circles les trois poèmes sont organisés selon l’ordre suivant: 25-76-221, (221)-76-25. Le poème n° 221 revient en arrière sur soi-même, tandis que les poèmes n° 25 et n° 76 apparaissent deux fois dans des moments différents du développement musical.
Il n’était certainement pas dans mes intentions de composer une série de morceaux vocaux avec un accompagnement instrumental. Au contraire, j’étais intéressé à une élaboration circulaire des trois poèmes dans une forme unifiée où les différents niveaux de signification, l’action vocale et l’action instrumentale se conditionnent très strictement, même sur le plan concret des qualités phonétiques. Les aspects théâtraux de la représentation sont inhérents à la structure de l’œuvre elle-même, qui est, avant tout, une structure d’actions: à écouter comme théâtre et à voir comme musique.

Luciano Berio (1961)